Un test intéressant à Chicago

L’Impact retrouvera la compétition ce week-end à Chicago après une pause de deux semaines. Le Fire pourrait pouvoir compter sur son nouveau joueur désigné Bastian Schweinsteiger, mais je serais tout de même surpris de le voir amorcer le match.

Mais même sans sa nouvelle recrue, l’équipe de l’Illinois s’est grandement améliorée durant la saison morte, notamment avec les arrivées de Dax McCarty et Juninho au milieu de terrain. La tâche sera donc ardue pour les Montréalais, toujours à la recherche de leur première victoire de la saison.

Nacho Piatti devrait rater la rencontre alors que Patrice Bernier et Laurent Ciman représentent aussi des cas incertains.

L’absence de l’Argentin sera une occasion de tester la profondeur de l’équipe. Logiquement, je verrais Mauro Biello se tourner vers un jeune comme Ballou Jean-Yves Tabla ou David Choinière, mais l’entraîneur pourrait être plus conservateur et choisir Daniel Lovitz. Personnellement, je donnerais un premier départ au premier, notamment en raison de sa créativité.

Bernier, s’il n’est pas disponible pourrait céder sa place à Adrián Arregui alors que Wandrille Lefebvre ou Hassoun Camara pourraient servir de doublure à Ciman.

Quelle serait votre formation contre le Fire ? Croyez-vous que l’Impact réussira à obtenir sa première victoire avant un autre dur voyage à Los Angeles ?

Advertisements

30 réflexions sur “Un test intéressant à Chicago

  1. Je viens de voir pour Piatti, ouch.

    C’est là qu’on saisit toute l’importance de ne pas perdre 7 points sur 9 lorsque l’effectif est en santé. Ce n’est pas une question de verre plein/verre vide, on est sur un rythme d’éliminé alors il faut réagir … sans notre MVP.

    Bref, on est 9ème sur 11 et faudra lancer la jeunesse si en plus Bernier et Ciman sont incertains.

    Logiquement, on devrait chuter dans le contexte à Chicago et j’espère juste qu’on ne sourira pas de belles dents si on ramène 1 point sur 3.

    Biello osera-t-il le 3-5-2 pour secouer son groupe?

    PT

    J’aime

  2. Ce sera intéressant de voir la profondeur de l’Impact, si les 3 vétérans n’y sont pas.
    Je donnerais aussi le départ à Ballou et j’aimerais bien voir le nouveau Argentin « a la place de Bernier s’il n’est pas disponible bien sûr!!
    IL FAUT LA VICTOIRE!!

    Go Impact

    J’aime

  3. 3-5-2 s’impose si Ciman n’y est pas. Mais est-ce que Cabrera peut assumer le rôle de DC dans un 3-5-2 ? J,en doute. Camara non plus… Lefevre… iiish.

    Je m’essaie :

    Bush
    Oyongo-Cabrera-Duval
    Oduro-Bernardello-Donadel-Arregui-Ballou
    AJH-Mancosu

    Aimé par 1 personne

    1. C’est très offensif comme onze. Ça pourrait être intéressant, mais peut-être dangereux sur la route. Dans une telle formation, je verrais au moins un joueur latéral plus défensif, peut-être Duval, Lovitz ou Oyongo avec un Camara en défense.

      J’aime

      1. Je doute de Camara en DC…

        Je ne crois malheureusement pas qu’on ait le DC qu’il faut si Ciman n’y est pas dans un 3-5-2…

        On sort AJH, on avance Oduro, et Lovitz en latéral ?

        J’aime

  4. @PETRICHOO70
    J’aime bien votre alignement avec les 2 jeunes.
    Ça pourrait effectivement être un 3-5-2 avec un Donadel qui joue juste devant la défense…

    Il ne faut pas trop rêver toutefois. Ça devrait être un match très difficile.

    On voit que la relève est mince après Piatti. C’est le temps de voir ce que Balou et AJH ont dans le ventre comme partants. Mais je crois que Biello est plus conservateur…

    J’aime

  5. Ce sera assez difficile si jamais les absences de Ciman et Bernier se confirment.
    Pour la titularisation de Ballou, je suis pour, tant que ça ne veut pas dire qu’Oduro sera en pointe (les deux jouent à droite)! Ballou peut-il jouer dans l’axe ou à gauche?
    Finalement, on airait eu besoin de Venegas!

    J’aime

  6. Sans Bernier, notre meilleur passeur, et Piatti, notre menace offensive, celui qui fait reculer les lignes, on va souffrir.
    Que Ciman ne soit pas là ne me dérange pas plus qu’il faut vu sa forme actuelle. Il ne devrait pas rejouer pour les DR non plus sauf catastrophe et blessés. Un coup pour l’orgueil, certes, mais qu’il se reprenne, il en est capable.

    Pour la formation j’irais avec quelque chose comme
    AJH-Mancosu
    Lovitz-Ballou-Arregui-Donadel-Oduro
    Oyongo-Camara-Duvall

    Cabrera à faire rentrer pour protéger une avance (contre Mancosu tiens) Bernier aussi s’il se sent bien (contre Donadel)
    Choinière et Depuy pour chercher un but (contre Donadel et Mancosu)

    Place aux jeunes !

    SR
    126

    J’aime

  7. Ballou n’est-il pas un cas douteux la semaine dernière ou il s’entraîne sans ennuis depuis ?

    Je m’attend à une formation plus conservatrice que ce que les commentateurs plus haut suggèrent .

    J’aime

  8. Quelle serait votre formation contre le Fire ?
    Biello va adopter le 4-1-4-1 avec Donadel devant la défense et Mancosu en pointe.
    Croyez-vous que l’Impact réussira à obtenir sa première victoire avant un autre dur voyage à Los Angeles ?
    Je ne pense pas que l’Impact va réussir à obtenir sa 1er victoire. Même avec Piatti et Ciman, l’Impact a de la difficulté sur la route. Il y a toujours possibilité d’une surprise : Donadel pourrait réussir à donner un bon ballon à Mancosu. Oduro pourrait réussir à passer derrière la défense.

    J’aime

  9. On confirme que Ciman sera hors d’emploi également. Ça sera une occasion pour les réservistes de montrer ce qu’ils ont dans le ventre. Peut-être une bonne chose que l’on soit fixé le plus tôt sur leurs capacités et qu’on puisse prendre les décisions nécessaires par la suite.

    Le point positif est que généralement l’Impact joue assez bien lorsque les attentes sont basses et n’en déplaise à notre ci-devant Austerlitz le point sur la route risque d’être accueilli comme une réussite. Dans le fond ça enlèverait 2 points à domicile face à un rival direct. ce qui n’est pas entièrement à négliger.

    Ce qui fait peur est que le Fire risque d’avoir le couteau entre les dents d’autant plus qu’ils reviennent d’un non-match face à Atlanta alors qu’ils se sont retrouvés à 10 à la 11e minute dans une rencontre à sens unique en faveur de l’équipe d’expansion.

    Parlant d’Atlanta, gros test pour les nouveaux darlings de la MLS alors qu’ils visitent les champions défendant ce vendredi, pour votre gouverne TSN diffuse la rencontre à compter de 22h vendredi.

    Finalement on se moque souvent à raison de la culture foot déficiente de certains scribes locaux mais que dire du journaliste , qui a fait le tour des médias sociaux pour les mauvaises raisons, qui a demandé en conférence de presse à Bastian Schweinsteiger, si le Fire allait pouvoir remporter la Coupe du Monde. Bref des fois si on se regarde on se désole, d’autre fois on se compare et on se console.

    En attendant, je connais un chroniqueur de hockey , grand fan de Jean Perron, qui va se réjouir de ne plus être la tête de proue du grand prix Footix professionnel.

    J’aime

  10. Pour explication : http://www.infopresse.com/article/2017/3/29/moins-de-blogues-sur-la-presse

    Je ne pense pas que le blogue foot était devenu “moins populaire” auprès des lecteurs, le contraire m’apparaîtrait étrange.

    Selon Austerlitz : “Il faut comprendre que la quête d’information, vitale à notre société, coûte cher. C’est ça ou la propagande étatique unique.” Faux : le blogue était justement une façon d’échapper à cette plate dichotomie.

    Je déménagerai mes pénates vers le nouveau blogue, ok. Mais si La Presse souhaite un abonnement payant, je vais préférer Le Devoir, pour le Québec, et pour les nouvelles internationales il y a Le Monde, Mediapart, Libé, Le Courrier international, le New York Times, The Guardian, La Repubblica, etc.

    J’aime

    1. Pas certain qu’on est au bon endroit pour en discuter, d’autant plus qu’on risque de mettre le proprio dans l’embarras.

      L’affaire que je ne comprends pas d’abord c’est si ils demeurent à un degré moindre pourquoi congédier ceux qui y tiennent à en tenir un ? Qu’on flushe ceux qui font le à peine strict minimum , j’ai compté 6 blogues parmi ceux qui apparaissent sur la page qui ne sont pas actifs du tout.

      J’aime mieux voir moins de blogues mais avec une plus grande interactivité de la part du blogueur que beaucoup avec des « gros noms » qui n’ont rien à foutre d’être là.

      J’aime

  11. On peut toujours rever, et un resultat est possible car les jeunes peuvent etonner dans un sens comme dans l’autre. La fraicheur des jambes (je n’y crois pas car les joueurs de l’impact me donnent toujours l’impression d’etre moins en forme que ceux des autres équipes) peut apporter une aide à la défensive qui pourrait en profiter.

    J’aime

  12. Le bon vieux syndrome du verre rempli à moitié s’applique pour cette rencontre. Obtenir 1 point avec cet effectif était un bon résultat mais bon on a échappé 2 autres points. Va falloir à notre touraller voler des victoires .

    Dans les non-titulaires habituels, Lovitz mérite une mention honorable et Ballou sera considéré comme homme du match à juste titre.

    Arregui peine toujours à s’affirmer avec l’équipe. Après la Drogbadépendance la Bernierdépendance ?

    J’aime

  13. Quelqu’un s’est ennuyé de Ciman et Oyongo? Pas moi en tout cas! Très bon match de Lovitz. Bien mieux que toutes les performances d’Oyongo depuis le début de l’année.

    Oduro était dans une journée très difficile…. horrible même. Ça lui arrive souvent.

    Quelle autre mauvaise décision de Biello de faire rentrer la poule pas de tête à Salazar. Le jeu de l’Impact s’est écroulé à partir de ce moment.

    Bastian Schweinsteiger: wow! S’il reste en forme, quel coup fumant du Fire!! Il était partout. Il a tout fait. Du début à la fin du match!

    J’aime

  14. Lovitz mieux que Ciman et Oyongo… mmm pas sûr.

    L’entrée de Salazar? Pourquoi pas vu les circonstances du match à ce moment-là. Je ne pense pas que le jeu d’un attaquant puisse faire s’écouler celui d’une équipe.

    Les joueurs de l’Impact semblent surtout avoir de la difficulté à s’adapter aux changements de configuration d’un match. Par exemple, les premières minutes à 11 contre 10 ont été attroces. Pourquoi? C’est comme si les joueurs n’arrivaient pas à faire une transition rapide vers un autre changement de schéma.

    Bon match du jeune petit nouveau. Pour Arregui, plus difficile. Encore très bon match de Duvall.

    Barnadello a couté le match. Il a tendance à essayer d’attirer le sifflet de l’arbitre au lieu de rester sur ses jambes. Sa perte de balle a mené au but. Enfin il a fait un bon match et causé le carton rouge adversse. Quand même.

    J’aime

    1. Arregui est une autre acquisition qu’on fait jouer à contre-emploi, comme un certain Venegas qui par ailleurs a marqué ce soir dans la première de Minnesota de son histoire, il n’est pas à l’aise dans le rôle 8/10 hybride qui sied bien à Bernier.

      En langage de hockey Lefèvre est genre -2 en moins de 15 minutes de jeu cette saison, le monsieur se magazine tranquillement pas vite une place hors du banc des réservistes. La suspension de cabrera va le sauver de la niche pour le prochain match mais après …

      Pour Salazar, honnêtement je l’avais pas mal oublié celui-là, l’autre option sur le banc était AJH , le fait qu’il ne pouvait dépanner à l’aile au cas ou à du peser dans la balance en faveur à l’homme à la chevelure cool.

      Meanwhile Schweinsteiger assez gros match merci, il a fait mentir ceux qui doutaient d’avoir un impact en Amérique du Nord (J’en suis) Au delà de sa qualité de jeu impressionné qu,il a fait la run au complet , chapeau bas.

      L’ami PT à du se consoler et se réjouir de la performance de son club de cœur dans une finale de Coupe de Ligue fort relevée du reste. Bon travail pour minimiser l’impact de la Pépite Mbappé et le trio offensif du PSG a fait le reste,. Coup de semonce pour le dernier droit de la saison en ligue 1, ce sera à suivre ?

      J’aime

  15. Je crois que meme avec Ciman, Piatti et Oyongo, l’impact aurait laissé passer deux buts. Incomprehensible qu’ils sont plus d’attaquants dans la surface de l’impact à la derniere minute de jeu que de défenseurs. Toia etait notre meilleur défenseur mais on l a laissé partir. Puis le reste de l’équipe ne semble pas etre amélioré de ce coté la. quoique l’équipe avait mieux défendu contre NYC, on se fait encore manger tout rond quand nos adversaires ont un but de retard. Le probleme a reglé ne l’a pas été, qu’on change le responsable strategique et technique de la défense. Il est clairement responsable. On avait pointé Klopas du doigt assez longtemps avant que l’impact comprenne, maintenant on semble devoir attendre encore aussi longtemps sinon plus pour ce qui est de cet aspet du jeu.

    J’aime

  16. Salazar, pourquoi? Même pas sa place dans le 18. Lefèvre, je peux comprendre l’idée, solidifier la défense à la fin, mais ratage total sur ses deux entrées (contre Seattle et hier). Ballou Tabla, si IMFC était le Barça faudrait peut-être le « protéger », mais là, franchement qu’il joue! Ce serait joli de tenter un trident Piatti-Mancosu-Tabla.

    Sinon, les mêmes défauts, absence(s) de marquage(s) à répétition(s) sur centres et jeux arrêtés, pauvreté sur les nôtres de coups francs et coups de pied de coin. Et des fins de match qui tiennent plus d’un malheureux billard qu’autre chose.

    N’ai pas détesté Arregui, mais mal utilisé dans ce schéma. Biello incapable de solutionner des problèmes parfaitement identifiables, c’est fatiguant; car si Schweinsteiger a été bon aujourd’hui, le reste de Chicago demeure un peu bof.

    On se retrouve avec 3 points en 4 matchs, en cela inférieur à Minnesota.

    Si on engrange ensuite à domicile, ça ira et tout et tout, l’arrivée de Džemaili… Hum…

    Ah, une étoile dans le cahier de Duvall pour son beau centre et une autre dans celui de Mancosu pour sa tête.

    J’aime

  17. Bis repetitis

    Énormes carences au marquage, rares dédoublements, l’équipe ne joue pas en bloc.

    Les citrons : Wandille affreux, Oduro patron du déchet.

    On salue le but de Balou et la rentrée de Sweinsteiger

    3 petits points grapillés sur 12 = 9 de perdus.

    Ça ne va pas bien.

    Pierre T

    J’aime

  18. Qui avait écrit que Schweinsteiger « n’a plus de jambes » (ou genou – je ne me souviens plus) sur l’ancien blogue? Voilà ce qui manque à l’Impact, un distributeur de ballons. Il a réussi au moins 4 ou 5 passes qui auraient pu, avec un attaquant moindrement qualifié, se traduire en but. J’espère que Dzemaili pourra combler cette lacune. Et qu’on arrête de dire, un peu partout, qu’un nouveau joueur, aussi bon soit-il, a besoin de temps pour s’acclimater à un nouveau système, des nouveaux coéquipiers, bla bla bla… Schweinsteiger était tout frais débarqué de l’avion, ses valises ne sont pas encore défaites, et vous avez vu son impact?

    J’aime

    1. On pourrait pousser la méchanceté à savoir si ce n’est pas notre équipe qui l’a fait mieux paraître qu,il l’est vraiment. Faudra voir si il joue aussi bien lors de son prochain match quand le Fire recevra Columbus qui est en première place.

      J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s